MASSAGES ET CANCER

Le massage est un soin de support, qui en association avec les traitements allopathiques, ne peut qu'accroître les bénéfices des traitements allopathiques, améliorer le bien-être de la personne malade.

Selon les cas, cela peut être un massage des mains, une réfléxologie plantaire, un massage du visage, un massage du dos ou un massage du corps par des effleurements doux. Dans tous les cas c'est un toucher bienveillant dans le respect de la personne et de sa maladie et de son avancement.

Je vous invite à lire les informations complètes sur les sites américains, canadiens et anglais en copiant les liens suivants dans votre moteur de recherches afin de vous informer concernant le massage pour les personnes atteintes de cancer. 

 

http://www.cancer.ca/en/cancer-information/diagnosis-and-treatment/complementary-therapies/massage/?region=on

 

http://www.cancer.org/treatment/treatmentsandsideeffects/complementaryandalternativemedicine/manualhealingandphysicaltouch/massage

 

http://www.cancerresearchuk.org/about-cancer/cancers-in-general/treatment/complementary-alternative/therapies/massage-therapy

http://www.actmd.org/articles/200402cancerduseinf.htm

 

Extrait

« Maria Hernandez, PhD, directrice d'un centre de recherche, s'occupa de contrôler une étude portant sur les bienfaits de séances cumulatives de massage à des femmes atteintes de cancer du sein. Les participantes à l'étude reçurent 3 fois par semaine un massage d'une durée de 30 minutes durant 5 semaines.

Les résultats sont prometteurs
Deux groupes furent formés, les femmes dans le groupe recevant le massage rapportent une diminution de l'anxiété, de la dépression et de la panique. De plus, une augmentation des cellules tueuses naturelles et de lymphocytes prouvé par une analyse sanguine. Le massage diminua l'œdème et la raideur musculaire aux mains et aux bras, permit une meilleure mobilité et une diminution des picotements. En plus des bienfaits physiques, un effet bénéfique sur les émotions, une diminution de l'anxiété, du sentiment d'isolement et des effets positifs sur le corps et l’humeur."

 

 

 

http://massage.comprendrechoisir.com/comprendre/massage-cancer

 

Extrait : 

« Le massage a des vertus incontestables sur le cancer, ainsi il :

Renforce les effets des médicaments.

Agit sur l'état émotionnel et psychologique du patient en réduisant les tensions, l'anxiété et en luttant contre la dépression.

Apporte relaxation et détente et influe sur la guérison et la stabilisation de la maladie.

Soulage certaines douleurs physiques.

Stimule la défense immunitaire et aide à lutter contre le développement des cellules cancéreuses.

Réduit la tension musculaire de certains muscles dont la fonction peut être réduite suite à une opération chirurgicale.

Diminue l'œdème et les raideurs musculaires et apporte une meilleure mobilité.

Remet le malade en confiance en agissant positivement sur son humeur.

Lutte contre les problèmes d'insomnie.

Réduit le taux de cortisol (hormone du stress) et aide le malade à se sentir mieux. »

 

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2004093000

 

Texte : 

« 4 octobre 2004 –Les bienfaits de la massothérapie chez les personnes atteintes de cancer se confirment encore. Au cours d’une récente étude, des patients cancéreux ayant reçu des massages ont rapporté une diminution de près de 50 % de leurs douleurs et de leurs malaises. Leur mieux-être se serait même prolongé jusqu’à deux jours après le massage.

Cette étude, d’une envergure sans précédent, s’est déroulée au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York sur une période de trois ans, auprès de 1 290 patients. Ceux-ci devaient évaluer eux-mêmes leurs douleurs et malaises en fonction d’une échelle prédéfinie.

Les auteurs de l’étude ont été étonnés d’observer que le soulagement de la fatigue, de la nausée, de l’anxiété et des autres inconforts ressentis par les patients atteints de cancer persistait au cours des 48 heures suivant le massage. Les patients avaient le choix entre un massage effectué par les pieds, un massage suédois ou un massage par effleurement. Ce sont ces deux derniers types de massage qui se sont révélés les plus efficaces à réduire les symptômes.

Les patients traités en clinique ont noté un plus grand apaisement de leurs douleurs que ceux traités à l’hôpital. Les chercheurs croient que l’environnement de la clinique externe est probablement plus propice à la détente et à de plus longues sessions de massage que celui de l’hôpital.

Aux États-Unis, on estime qu’environ 20 % des patients cancéreux utilisent la massothérapie parallèlement à leur traitement médical. Les auteurs encouragent les personnes atteintes de cancer à se prévaloir de services de massage, mais ils soulignent qu’il est préférable de faire appel à un massothérapeute spécialisé auprès d’une clientèle souffrant de cancer. Selon eux, ce dernier sera plus en mesure d’adapter la technique de massage aux besoins spécifiques des patients. »

 

Marie france Coutu – PasseportSanté.net.

 

 

Et dernier article à vous proposer :

 

Cancer : les soins de support très prisés : 

http://sante.lefigaro.fr/dossier/cancer-sein/soins/cancer-soins-support-tres-prises

 

 

 

 

 

Aruna

Emmanuelle Lebon

Praticienne en massages ayurvédiques

Magnétiseuse

Groupe de paroles et prières

6 avenue de la créativité

59650 Villeneuve d'Ascq

06 38 84 12 92

 SIRET 792 400 079 000 10